Un rachat de credit pour demandeur d’emploi

Un rachat de credit pour demandeur d’emploi


La perte soudaine d’un emploi peut avoir des conséquences graves. Principalement sur la situation financière d’une personne. Avec ou sans prêt à son compte en effet, le statut de demandeur d’emploi oblige souvent les chômeurs à emprunter pour pouvoir consommer. Et certaines fois à user du crédit revolving. Vous savez, celui qui est difficile à rembourser? Ce qui conduit facilement à l’endettement excessif. Voire le surendettement et tout ce qui suit.

Existe-t-il de rachat de crédit pour demandeur d’emploi ?

Malheureusement les dispositifs financiers leur permettant de s’en sortir rapidement ne sont pas nombreux. A vrai dire, il n’en existe quasiment pas. Dans la mesure où l’absence d’emploi ne garantit pas la solvabilité des chômeurs, les organismes bancaires en jugent le risque trop grand. Car d’ordinaire, c’est votre salaire qui est caution. Pas de salaire, pas de caution. Donc pas de rachat de credit. Enfin rassurez-vous. On va voir que c’est possible. Heureusement!

A l’instar des banques, certains établissements spécialisés peuvent accorder un rachat de credit demandeur d’emploi. Conscient du fait que la capacité de remboursement d’une personne ne se limite pas forcément à son « salaire », ces organismes peuvent accorder une restructuration financière. Mais sous certaines conditions. Qu’il va falloir respecter à la lettre.

Vous imaginez que les banques et organismes financiers ne font pas de social. Ils vont vous demander de respecter certaines conditions. Pas folle la guêpe! Ils veulent être sûr de leur coup. C’est pour cela qu’il va falloir vous armer de bonnes garanties. Comme je vous l’ai dit, c’est possible mais pas facile. Donc voyons les conditions.

Conditions pour bénéficier d’un rachat de credit demandeur d’emploi

Bien entendu, l’acceptation ou non du dossier dépendra essentiellement de la situation de l’emprunteur. Néanmoins, il aura beaucoup plus de chances si premièrement il bénéficie de l’indemnité de l’ASSEDIC pendant la période de chômage. Qui peut dans certaines mesures, être considérée comme un salaire ponctuel. Mais ne vous faites pas trop d’illusion. Lisez ce qui suit.

Pour le reste, tout est question de garantie! Sans emploi, si vous avez un patrimoine immobilier que vous pourrez utiliser comme caution personnelle, c’est pratiquement dans la poche. Eh oui, c’est plus facile quand on est propriétaire! Je ne vous apprends rien. Dans la mesure où la banque est certaine que d’une manière ou d’une autre, elle sera remboursée, elle acceptera de racheter vos prêts. Ce qui est un peu plus compliqué que si vous demandiez un rachat de crédit pour fonctionnaire

Dans le cas contraire, vous pourrez aussi utiliser une personne tierce pour se porter garant du remboursement. En endossant le statut de « co-emprunteur ». Il s’engager à rembourser à votre place dans le cas où vous en seriez incapable. Et finalement, présenter des documents attestant ou garantissant que votre situation va s’arranger dans un futur proche pourrait influencer la décision des créditeurs. Ca les rassure. Tout simplement.

Demandeurs d’emploi : soyez vigilants!

Dans le cadre d’un rachat de credit pour demandeur d’emploi, il est important de garder en tête qu’un crédit « vous engage et doit être remboursé » comme l’indiquent les publicités pour le rachat de crédit rendant la mention de l’article L311-5 du code de la consommation obligatoire. C’est pour cela qu’avant même de demander le regroupement de vos crédits, vérifiez avant toute chose votre capacité à rembourser. Et ce, afin que vous ne tombiez pas dans une situation de surendettement. Sinon c’est le drame. C’est très compliqué de s’en sortir. Certains mettent des années. Bien après avoir retrouvé un emploi!

Une fois cette étape passée, vous pouvez demander une ou plusieurs simulations de rachat de credit pour les demandeurs d’emploi. Lorsque vous les recevrez, étudier chaque proposition avec attention afin de sélectionner celle qui vous coûtera le moins cher. Quand bien même un autre organisme financier vous proposerait une trésorerie plus importante. Méfiez-vous. Ils sont là pour gagner de l’argent.

Donc soyez vigilants lorsque vous faites cette démarche. Effectuez bien une simulation. Et surtout étudiez chaque dossier minutieusement. Les taux, les durées de remboursement…

Soyez le premier à évaluer cet article!

Merci d'évaluer cet article

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!